Les aoûtats chez le chat ou le chien traitement et conseils

116-fr-Dossierparasites-LesaoutatschezlechatoulechientraitementetconseilsL’un des parasites externes les plus fréquents chez le chat est l’aoûtat. En effet, cet acarien répandu dans les broussailles et les plantes en saison chaude se nourrit des tissus de la peau des animaux. Il peut donc aussi s’attaquer au chien, mais cela n’arrive pas souvent… Il provoque chez l’animal des réactions allergiques, des démangeaisons et transmet parfois des maladies. En conséquence, il est indispensable de vite réagir dès que l’on constate leur présence, puis d’aller voir un vétérinaire.

1. Repérer la présence des aoûtats

L’aoûtat adulte n’est pas dangereux pour l’homme et les animaux. Ce sont plutôt les larves qui sont parasites. Lorsqu’elles se déposent sur le chat (ou le chien à l’occasion), elles forment des amas de couleur orange sur la tête, les oreilles, entre les doigts ou encore les mamelles… Vous n’aurez donc aucune difficulté à les reconnaître. De plus, votre animal peut développer une allergie (boutons ou prurit) et aura tendance à gratter les parties infestées à cause des démangeaisons. Il suffira donc, pour faire son diagnostic, d’être attentif au comportement de son chat (ou du chien).

2. Lutter contre les aoûtats de son animal

Le spray anti-aoûtat d’origine biologique est le traitement idéal contre les aoûtats de son chien ou de son chat. On le vaporise en suivant les instructions données directement sur les zones atteintes. Mais lorsqu’on n’a pas à sa disposition un spray anti-aoûtat, on peut également se servir d’un spray anti-puces ou d’un spray anti-tiques. Ces sprays offrent un bon traitement, à condition de les vaporiser sur l’animal toutes les 2 ou 3 semaines.

3. Se rendre chez le vétérinaire

Un examen clinique s’impose après une infestation d’aoûtats. Le vétérinaire est habilité à déterminer si l’animal n’a pas été contaminé par les piqûres d’aoûtats, et surtout, il est le seul à pouvoir donner un traitement efficace contre les allergies. Après avoir traité son animal, il faut donc le plus rapidement possible le conduire chez le vétérinaire pour lui épargner les complications.

4. Assainir son jardin et les alentours

Le spray anti-aoûtat doit aussi être pulvérisé sur les zones humides du jardin, si vous en avez un, et dans les endroits sensibles de la maison, surtout ceux où se repose souvent le chat ou le chien. Dans le jardin, on peut aussi planter, à titre préventif, des plantes répulsives des aoûtats, comme la menthe, la métisse ou la citronnelle. Enfin, dans la saison critique, c’est-à-dire en août, il faudra régulièrement vaporiser le spray antiparasitaire sur son animal et dans les environs en prévention.

Si vous avez aimé l’article, merci de nous liker ;-)



1 commentaire to "Les aoûtats chez le chat ou le chien traitement et conseils"

  1. QI-chien a écrit :

    Merci pour l’article très complet mais en ce moment ce sont surtout les chenilles processionnaires qui m’inquiètent donc si vous avez des conseils je suis preneur.

Laisser votre commentaire

You might also likeclose
 
© 2012 - 2014 - Biofan