L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Le Mastiff rouge du Tibet : la race de chien le plus cher du monde

Mastiff-rouge-du-Tibet Si d’autres exposent sa fortune en achetant des voitures de luxe, des grandes villas dans les quartiers les plus chics ou en s’offrant des bijoux très coûteux, les passionnés d’animaux domestiques dépensent une valeur exorbitante pour pouvoir adopter son animal de compagnie. Eh oui, c’est le cas d’un riche promoteur chinois qui a dépensé 1,4 million d’euros pour acheter un Mastiff rouge du Tibet. Cette race de chien, originaire du Tibet, s’avère être le plus cher au monde.

La légende du Mastiff rouge du Tibet

Si vous vous demandez pourquoi cette race de chien est vendue à une somme exorbitante, c’est parce qu’elle dispose d’une grande histoire, qu’elle est très sacrée pour le peuple chinois et tibétain et surtout qu’elle est rare.

D’après son histoire, cette race de chien existait déjà depuis 2000 ans. Au départ, ce gros toutou servait à garder les troupeaux pour ensuite devenir chien de porte dans les monastères. Pour certains peuples asiatiques, le Mastiff rouge du Tibet abrite l’âme d’un moine, c’est qui le rend très sacré. Pour ce qui est de sa rareté, on ne compte qu’une centaine de chiens de cette race dans le monde.

Sa valeur réside également dans sa beauté

Reconnaître un Mastiff rouge du Tibet est un vrai jeu d’enfant parce qu’il est très comparable à un grand nounours en peluche. Étant adulte, cette race de chien peut peser jusqu’à 90 kg et s’impose avec un pedigree hors-norme. Il se particularise par sa crinière de lion. De nature fidèle, tendre et sociable, le mastiff rouge du Tibet se présente à la fois en tant que symbole de la richesse et meilleur ami de l’homme.

Si cette race de chien dispose principalement d’une fourrure rouge nécessitant l’usage d’une brosse et d’un shampoing spécial, certains ont des robes noir intense, voire même doré.

Si vous avez aimé l’article, merci de nous liker 😉

Source photos :

 



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2019 - Biofan