L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Anxiété de séparation chez le chat : comment la gérer ?

L’anxiété de séparation est généralement associée au chien et aux animaux qui ne supportent pas d’être séparés de leur maître. On reconnaît que le chat est généralement un animal plus attaché à son territoire, tandis que le chien est plus attaché à son maître.

Et pourtant certains chats semblent très attachés à leur propriétaire. Comment se passe l’anxiété de séparation chez le chat ?

Les signes de l’anxiété de séparation chez le chat

Si votre chat souffre  , il n’en présente pas souvent les signes extérieurs évidents. En effet, un chien victime de ce syndrome aura tendance à détruire tout ce qu’il trouve en l’absence de son maître. Le chat quant à lui, présentera des symptômes parfois plus subtils :

– Votre chat vous demande beaucoup d’attention, ce qui se traduit par des miaulements excessifs.

– Il vous suit partout, comme votre ombre.

–  Votre chat vous accueille de manière très démonstrative lorsque vous rentrez du travail.

– Il fait ses besoins en dehors de sa litière, notamment dans des endroits visibles (lit, canapé…).

– Votre chat griffe vos meubles de façon excessive.

– Votre chat effectue trop souvent sa toilette, jusqu’à s’arracher des poils.

– Il mange trop vite ou refuse de manger en votre absence.

– Votre chat semble nerveux lorsque vous êtes sur le départ et peut même se montrer agressif.

Comment aider un chat qui souffre d’anxiété de séparation ?

L’angoisse de séparation est bien souvent liée à un mauvais comportement adopté par le maître au moment du départ. En effet, nous avons tendance à transmettre à nos amis boules de poils notre angoisse de les laisser seuls en les câlinant ou en leur parlant plus tendrement que d’habitude. Sachez que ce geste est très néfaste pour le chat. En effet, ce dernier devient alors inquiet à l’idée de rester seul et peut même avoir peur d’être abandonné.

Afin de limiter l’anxiété de séparation chez votre chat, évitez alors de le rassurer lorsque vous devez partir de chez vous. Au contraire, cela ne ferait que renforcer son angoisse. Faites comme si de rien n’était et ignorez-le quelques minutes avant de sortir et faites de même après votre retour. L’objectif est qu’il comprenne qu’il n’y a rien de plus normal que de rester seul à la maison. De plus, ne répondez pas à toutes ses demandes. C’est à vous de décider quand vous avez envie de le caresser ou de jouer avec lui.

Si, malgré tout, votre chat n’arrive pas à supporter la solitude, il est conseillé d’aménager des espaces de jeux pour votre matou. Le but ? Le stimuler et lui éviter l’ennui pendant votre absence. Ainsi, optez pour des plates-formes en hauteur, un arbre à chat, des jouets accrochés aux portes…

Avez-vous apprécié notre article ? N’oubliez pas de le partager 😉



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2021 - Biofan