L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Coup de chaleur chez le chien : comment le gérer ?

 

Même avec une température extérieure de 20 °C, votre chien peut souffrir d’un coup de chaleur soudain et en souffrir. Comment le reconnaître ?

Comment réagir face à une hyperthermie du chien ? Quels moyens mettre en place pour le prévenir ?

 

Qu’est-ce qu’un coup de chaleur?

Le coup de chaleur est un terme couramment utilisé pour désigner l’ hyperthermie ou une température corporelle élevée. En règle générale, si la température corporelle de votre chien dépasse 103 ° F (39,4 ° C), elle est considérée comme anormale ou hyperthermique. Les températures corporelles supérieures à 106 ° F (41 ° F) sans signes antérieurs de maladie sont le plus souvent associées à une exposition de chaleur externe ou environnementale excessive. Elles sont souvent appelées coup de chaleur.

Qu’est-ce qui cause le coup de chaleur chez les chiens ?

Plusieurs raisons sont à l’origine du coup de chaleur ou d’hyperthermie chez nos amis à quatre pattes. Le fait de laisser votre chien dans une voiture mal ventilée en est la cause la plus rencontrée . La température corporelle du chien dans cette situation peut augmenter très rapidement, souvent en quelques minutes. Il est important de se rappeler que les chiens ne peuvent pas contrôler leur température corporelle en transpirant comme le font les humains, car ils ne possèdent qu’un petit nombre de glandes sudoripares situées dans leurs coussinets. Leur principal moyen de réguler la température corporelle est d’haleter. Le coup de chaleur peut être la conséquence, chez les chiens,  d’être laissé dans une cour sans accès à l’ombre ou à l’eau sous une journée ensoleillée. Votre chien peut également rencontrer un coup de chaleur s’il effectue de l’exercice excessif ou vigoureux par temps chaud.

Comment traiter les coups de chaleur ?

L’objectif consiste à faire diminuer la température corporelle du chien pour éviter d’autres lésions neurologiques et restaurer la perfusion tissulaire.

Refroidir le chien

Si vous contactez le vétérinaire pour signaler des signes de coup de chaleur chez votre chien, il doit vous informer de verser de l’eau fraîche (pas froide) sur l’animal et de l’apporter immédiatement à l’hôpital vétérinaire le plus proche. Gardez le nez et la bouche du chien hors de l’eau en tout temps. Une fois que le chien est à l’hôpital, le but du refroidissement est de réduire lentement la température corporelle de manière à stabiliser son état de stress. Une baisse soudaine de la température corporelle entraînera d’autres complications. Évitez les bains de glace et d’eau froide car ils peuvent provoquer un refoulement du sang vers les organes.

Apport en oxygène

La plupart des chiens souffrant d’un coup de chaleur présentent un certain niveau d’ischémie, d’hypoxie et / ou de dyspnée. Ils doivent ainsi  bénéficier d’un supplément d’oxygène. Les moyens les plus efficaces d’administrer de l’oxygène sont à travers un masque facial (retirer le diaphragme pour permettre le halètement) ou une hotte à oxygène.

Avez-vous apprécié notre article ? N’hésitez pas à vous abonner ! 😉 



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2021 - Biofan