L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Chat malade : les gestes qui sauvent

127-fr-Chat malade les gestes qui sauventLes chats ont un organisme particulier qui réagit différemment selon le mal dont ils sont atteints et le degré d’évolution de la maladie. Il n’est donc pas toujours facile de savoir s’ils sont ou non malades… Mais dans tous les cas, la première consigne pour garantir le bien-être de son animal est d’en prendre soin et d’être attentif à tout changement de comportement. C’est après cela qu’interviennent « les gestes qui sauvent », mesures rapides et préventives qui vous permettent de lui sauver la vie en cas de danger.

Reconnaitre les symptômes d’une maladie

Quand votre chat marche bizarrement, vomit, salive à l’extrême et tourne anormalement les yeux, c’est sûr qu’il a un souci… Il peut aussi se gratter un peu trop souvent les oreilles, avoir du mal à respirer ou à uriner, avoir le poil anormalement ébouriffé ou des lésions cutanées, etc. Tout cela témoigne d’une maladie certaine.

Les diarrhées, vomissements la salivation, la maigreur et la déshydratation font tout de suite penser à un empoisonnement ou à un trouble digestif. Pour les yeux et les oreilles, il peut s’agir d’infections, et pour la peau, d’une allergie ou d’une parasitose.

Comment prendre son chat malade

Un chat malade est potentiellement agressif parce qu’il a peur et a mal. Il faut donc le prendre en douceur par la peau du cou, et le tenir fermement. Ensuite, passez la main sous son postérieur pour le soutenir et enveloppez-le dans une serviette… Il est essentiel qu’il reste au chaud. Étendez-le alors dans son panier (sur un coussin moelleux) ou dans sa cage de transport. Il ne faut surtout pas le faire marcher ou le déplacer brutalement, car cela peut empirer son état.

La prochaine étape est de conduire le plus vite possible son chat chez le vétérinaire pour un examen et un traitement adéquat. Pour gagner du temps, vous pouvez déjà contacter le vétérinaire au téléphone et lui préciser les symptômes de l’animal avant votre arrivée. Cela lui permettra d’avoir déjà une idée du traitement à administrer.

Quelques situations particulières

Si le chat tombe malade après une piqûre d’insecte (frelon ou abeille par exemple), vous pouvez retirer le dard, puis nettoyer la partie atteinte avec de la bicarbonate de soude. Pour les piqûres de guêpes, il faudra plutôt employer du vinaigre ou du citron… Et s’il s’agit d’une hémorragie, vous pouvez utiliser une compresse pour stopper l’écoulement de sang en attendant de vous rendre chez le vétérinaire.

Dans le cas d’un étouffement, il ne faut surtout pas tenter de retirer soit même l’objet ou la matière à l’origine de la crise. Installez votre animal dans un contenant de transport comme indiqué précédemment et rendez-vous chez le vétérinaire. Enfin, les cas d’électrocution, de chutes graves ou d’ensoleillement ne peuvent être traités à domicile. L’animal doit être pris en charge d’urgence par un spécialiste.

Si vous avez aimé l’article, merci de nous liker😉



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2020 - Biofan