L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Quand et comment punir son chat ou chien?

145-FR-Quand et comment punir son chien ou son chat?Nos petits compagnons (chats et chiens) font parfois des bêtises, et il est normal de vouloir les punir pour corriger le mauvais comportement qu’ils ont manifesté. Cependant, la violence et les cris sont à exclure : les chats et les chiens ne comprennent pas cela, et plus grave, cela peut augmenter leur anxiété. En outre, il faut punir l’animal au bon moment, sinon cela peut générer d’autres troubles de comportement… Voici nos conseils pour punir votre chat ou votre chien.

Avant la punition, répéter la consigne

Il ne faut pas punir son animal la première fois qu’il aboie à tort ou à travers sur un inconnu ou qu’il urine dans le canapé. Il faut plutôt lui enseigner les bonnes manières et revoir les méthodes d’éducation employées, et lui répéter la consigne du bon comportement. Assurez-vous qu’il est compris et récompensez-le d’une caresse ou d’une friandise quand il posera le bon acte. Il assimilera mieux ainsi et va considérer le bon comportement comme un fait positif et normal. Il aura donc plaisir à agir ainsi et va progressivement abandonner sa mauvaise habitude.

Quand punir son animal

Même si cela est délicat, il faut obligatoirement punir l’animal juste après qu’il ait commis la bêtise. Si la punition intervient quelques instants, voire des heures plus tard (au retour du maître après une journée de travail), le message sera mal compris et cela peut provoquer du stress et de l’anxiété. Dans le cas où la faute est constatée tardivement, il est préférable de laisser passer cette fois-là, car les chiens et les chats vivent au présent et ne feront pas le lien avec l’acte posé plus tôt.

Comment punir son chien ou son chat

Qu’il s’agisse d’un chien ou d’un chat, ne levez jamais la main sur lui, même avec un objet et ne lui crier pas dessus. Ces comportements sont inefficaces et peuvent engendrer des anomalies.

Pour le chat, il est recommandé de lui vaporiser un peu d’eau au visage, ou de lui faire entendre un son auquel il n’est pas habitué, comme le bruit d’un sifflet. Le but est de lui faire peur… Il comprendra alors que son acte n’est guère apprécié.

Dans le cas du chien, il faut le tenir par la peau du cou et lui maintenir la tête au sol, entre les pattes. Cela ne lui fait pas mal, mais ce n’est pas une position qu’il apprécie vraiment. Pendant ce temps, répétez-lui la consigne, et ne le relâchez que lorsqu’il arrêtera de se débattre ou de grogner. C’est signe de compréhension et de soumission.

Bon à savoir

Un chien ou un chat sage d’ordinaire qui se met à faire des bêtises cache certainement un malaise, comme le stress ou l’anxiété. Si les fautes tendent à se multiplier, pensez à voir le vétérinaire ou un spécialiste du comportement animal pour qu’il puisse vous indiquer comment le discipliner.

Si vous avez aimé l’article, merci de nous liker😉



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2020 - Biofan