L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Eduquer soi-même son chien : attention à l’anthropomorphisme

218-fr-Eduquer soi-même son chien - attention à l'anthropomorphismeVous entreprenez vous-même l’éducation de votre chien ? Attention à l’anthropomorphisme ! En effet, le langage canin est très différent de celui de l’homme, et vous pourrez vite faire des erreurs tendant à humaniser votre toutou… Et dans ce cas, vous risquez de le dénaturer, de le maltraiter et finalement de lui faire du mal au lieu de lui offrir une vie épanouie de chien.

Qu’est-ce que l’anthropomorphisme ?

Ce terme regroupe tous les comportements qui tendent à attribuer à des animaux ou des objets des réactions humaines. La liste des comportements et dérives anthropomorphes est longue, mais voici quelques idées et erreurs les plus répandues :

  •         Penser que son chien est jaloux ou fâché après soi
  •         Laisser son chien dormir dans le canapé ou dans la chambre
  •         Installer son chien à table devant une assiette
  •         Préparer à manger à son chien dans le but de lui faire plaisir
  •         Lui donner des friandises à tout bout de champ, répondre à tous ses désirs
  •         Parler à son chien comme s’il était un interlocuteur humain (lui raconter ses problèmes par exemple)
  •         Etc.

S’il vous est arrivé d’avoir de tels comportements, sachez que vous risquez de rater l’éducation de votre toutou. Le chien doit vous considérer comme son maître (c’est-à-dire le chef de la meute), et non comme son ami dont il peut faire ce qu’il veut.

Comment faut-il alors procéder ?

Vous avez 2 options : soit vous fait appel à un comportementaliste ou un éducateur canin pour plus de sûreté, soit vous éduquez vous-même votre chien. Cette éducation doit débuter dès son jeune âge et être continuelle tous les jours. Pour ne pas faire d’erreur, gardez à l’esprit que votre chien est un chien et agit en tant que tel. Votre ligne de conduite et vos ordres devront être précis, clairs et toujours conformes. Par exemple, si vous lui interdisez l’accès à la chambre, il faudrait que cela soit perpétuel. Il ne doit en aucun cas quémander à table, sauter sur tout le monde, faire à sa tête quand vous l’appelez, etc. Ce sont des points cruciaux sur lesquels vous devez être exigeant sans jamais employer la violence pour ne pas frustrer votre animal.

 Si vous avez aimé l’article, merci de nous liker 😉



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2019 - Biofan