L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Accueillir un second animal à la maison : les bons réflexes

417-FR-Accueillir un second animal à la maison - les bons réflexesLa cohabitation entre deux animaux domestiques n’est pas souvent évidente. Et cela est plus patent lorsqu’ils ne sont pas de la même espèce. Dans ce cas de figure, comment faciliter l’accueil d’un second animal chez soi ? Quels sont les bons réflexes à adopter ?

Mieux cerner le tempérament du premier animal

Lorsqu’un animal est déjà bien intégré dans une maison, la présence d’un nouveau peut s’apparenter à un envahissement. Le premier occupant pourrait se sentir délaissé dans la famille. D’où la nécessité de bien cerner son tempérament pour le préparer à accueillir le nouveau locataire. L’important est de respecter les principes de chaque espèce afin d’éliminer tout conflit.

Si le premier animal est un chien par exemple, la tâche pourrait être moins ardue puisqu’il est réputé sociable. La cohabitation est généralement plus facile, s’il remarque que sa place n’est pas menacée par le nouveau venu.

Bien préparer l’ancien animal à accueillir le nouveau

Les animaux se reconnaissent entre eux par leurs odeurs. Pour faciliter l’intégration d’un second animal dans la maison, il est conseillé d’habituer l’ancien à l’odeur du nouveau. Pour ce faire, vous pouvez placer, par exemple, un tissu imbibé de l’odeur du second animal à proximité de l’abri du premier. Il pourra le sentir et amorcer ainsi un début d’acceptation de l’autre sur son territoire. Cette expérience est très prometteuse lorsque le premier occupant de la maison est un chien.

Aussi, vous pouvez délaisser l’ancien animal quelques jours, de façon à vous libérer de son emprise avant l’arrivée du nouveau. Cela permet d’éviter d’éventuels cas de jalousie.

Faire les présentations en douceur

Après la phase des odeurs, ne passez pas directement à la présentation des animaux. Cela doit se faire avec patience et à un moment opportun.

Pour permettre une rencontre cordiale, il faut toujours prévoir une issue de secours. L’animal qui se sentirait en danger pourrait simplement s’échapper de l’emprise de l’autre. Aussi, il est conseillé de les laisser se débrouiller au moment de leur rencontre. Cela leur permettra de cohabiter, même s’il arrive qu’ils se détestent cordialement.

Un exercice d’équilibrage

Pour faciliter la cohabitation, il faut équilibrer les moments de caresse pour ne pas éveiller la jalousie chez votre ancien compagnon à quatre pattes. Faites de même pour les séances de jeux avec chaque animal.

La cohabitation entre les animaux domestiques dépend en grande partie des caractères de chacun d’eux. En appliquant ces conseils, vous arriverez à instaurer une relation de bon voisinage entre vos animaux domestiques.

 

Si vous avez aimé l’article, merci de nous liker 😉



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2020 - Biofan