L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Allergie et intolérance alimentaires : nos conseils

Le système digestif de nos animaux domestiques, en particulier du chat et du chien, est aussi fragile que le nôtre. Il est donc assez courant que ces animaux fassent des allergies ou aient des intolérances face à certains de leurs aliments même familiers. Voici quelques conseils pour soigner ces malaises et aider vos animaux à ne plus en avoir.

Allergies et intolérance alimentaire : clarification

Une allergie est une réaction que manifeste l’organisme de l’animal suite à l’irritation de son système immunitaire et à la consommation d’un ingrédient présent dans son alimentation. Si son corps est contre cet ingrédient, il le rejette en causant des inflammations de la peau, des éternuements, une toux, une diarrhée, des vomissements, une enflure des pattes et beaucoup d’autres symptômes.

Une intolérance alimentaire par contre n’affecte pas le système immunitaire, mais porte atteinte au système digestif de l’animal. Dans ce cas, l’animal a le colon irrité, il se sent mal dans sa peau et ses diarrhées sont sanglantes. Dès que vous constatez ces signes, conduisez immédiatement votre animal aux soins pour qu’il puisse être traité au plus tôt.

Conseils pour gérer allergies et intolérance alimentaire

Les animaux ont eux aussi des interdits en matière d’alimentation. Parmi les aliments qui peuvent causer des allergies ou des intolérances, nous avons le bœuf, la levure, le maïs, le soja, les œufs, le fromage ou d’autres produits laitiers, le blé, le poulet… Quand votre chien ou votre chat fait une allergie ou une intolérance alimentaire, le meilleur à faire est de changer son alimentation. Attention, ceci doit se faire progressivement sur une période d’une semaine au moins.

D’abord il faut sélectionner ses nouveaux aliments en tenant compte de la liste de ceux qui pourraient le rendre malade. Il faut ensuite, pendant 3 jours, lui donner le mélange des deux aliments, dont 75% de son aliment habituel et 25% du nouvel aliment. Il faudra ensuite réduire en lui donnant 50% des deux aliments pendant deux jours ; deux autres jours pour lui donner 25% de l’ancien aliment et 75% du nouveau. Quand il s’y fait, appliquez-lui désormais le nouveau régime alimentaire et observez-le. S’il ne développe aucun signe d’allergies, l’aliment est bon. Sinon il faudra chercher encore et encore jusqu’à trouver ce qu’il y a de meilleur pour votre compagnon. De préférence, il faut choisir pour des aliments complets avec les bonnes protéines.

Attention, la période d’observation peut s’étendre sur 12 semaines, voire plus. Demandez conseil à votre vétérinaire.

 

Si vous avez aimé l’article, merci de nous liker😉



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2020 - Biofan