L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Quelques astuces pour réussir le sevrage alimentaire d’un chiot

Ce n’est jamais évident d’initier un chiot à la nourriture solide. Cela soulève beaucoup de questions. Comment déterminer l’âge auquel l’aliment solide devra être introduit ? Comment gérer la transition sur le passage du lait maternel à l’aliment solide ? Découvrez dans cet article quelques astuces pour réussir le sevrage alimentaire d’un chiot.

 

 

L’âge idéal pour commencer le sevrage d’un chiot

Le sevrage d’un chiot ne doit se faire ni trop tôt ni trop tard. S’il se fait avant le moment propice, le chiot peut souffrir de problèmes digestifs et de socialisation. En effet, les aliments autres que le lait maternel ne peuvent pas être tolérés par son organisme qu’au-delà de la troisième semaine de vie. De plus, avant cette période, la mère apprend la socialisation à ses petits et les éduquera. Durant cette phase, elle sera très projective envers ses chiots.

Si le sevrage se fait trop tard, les chiots souffriront d’un problème de socialisation. Dans la plupart des cas, la nature suit toujours son cours. Dès l’apparition de leurs premières dents, la mère aura tendance à repousser ses petits. Ce sera la période idéale pour commencer le sevrage. Cela se produit souvent à partir de la troisième ou de la quatrième semaine. Dans la mesure où vos petits canidés sont nourris au biberon, à partir de cet âge, vous pourrez les initier petit à petit à d’autres nourritures.

Comment procéder ?

Si la mère vit avec ses petits, elle se chargera du sevrage elle-même. Elle les mènera vers sa gamelle pour montrer à ses petits où ils pourront s’approvisionner.

  • Comment commencer le sevrage ?

Au début du sevrage, il ne faut pas brusquer vos chiots. Il faudra toujours inclure le lait maternisé dans son alimentation. Vous pouvez l’alterner avec la pâtée pour chiot que vous aurez mélangé avec du lait maternisé.

N’oubliez pas de vérifier la quantité d’amidon dans les aliments que vous donnerez à vos petits canidés. vant la sixième semaine, l’organisme des chiots ne tolère pas encore cette substance.

  • Que faire au-delà de la sixième semaine ?

L’initiation à des aliments solides se fera à partir de la sixième semaine. Il faudra les tremper dans du lait maternel jusqu’à la septième semaine. Cela pour habituer l’organisme. Vous remplacerez petit à petit le lait maternisé avec les autres nourritures, comme les croquettes mouillées au lait maternisé, les pâtées, etc. Si vous respectez bien les étapes du sevrage, vous êtes sur la bonne voie pour devenir un bon maître pour votre chien.

 

Si vous avez apprécié notre article, n’hésitez pas à nous liker ! 😉

 



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2021 - Biofan