L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Les mythes sur le chat noir

Même de nos jours, le chat noir est détesté par de nombreuses personnes à cause des différents mythes et croyances le concernant.

Petit à petit au cours des années, le statut du chat noir a changé, mais victimes de ces superstitions injustifiées, les chats noirs peinent à trouver un foyer et sont encore nombreux à vivre dans des refuges.

Ces chats souffrent d’une mauvaise réputation héritée de l’époque médiévale. Faisons le tour de ces mythes dont certains sont loufoques.

Le chat noir représente la mort

Dans plusieurs cultures, le chat noir est perçu comme étant un présage de mort. Les mythes et légendes à ce sujet sont très nombreux, comme celle concernant Galinthias. Selon la mythologie grecque, ce dernier était un esclave transformé en chat noir par Héra, la femme de Zeus. Par la suite, Galinthias est devenue la prêtresse de la déesse de la mort. C’est ce mythe qui est à l’origine de plusieurs légendes sur les chats noirs.

Croiser un chat noir porte-malheur

Certains pensent que croiser un chat noir est de mauvais augure. Ce félin serait selon eux associé à la sorcellerie. Cette superstition tient sa source du moyen-âge où la légende voulait que les sorcières soient toujours entourées de chat noir. Il se racontait que ces femmes maléfiques avaient une troisième mamelle pour nourrir leur animal et qu’elles pouvaient se transformer en chat noir.

Pouvoirs exorcistes et thérapeutiques du chat noir

Au XIIème siècle, le chat noir était utilisé en pharmacopée. Selon le manuscrit des Kiramides, les testicules du chat avec du sel noir pourraient être utilisés pour faire fuir les démons et les mauvais esprits. Toujours selon ce manuscrit, le coeur du chat noir attaché au bras gauche apaiserait toutes les douleurs.

Mais blancs, gris ou noirs, il est indéniable que les chats restent des sources de fascination pour tous les amoureux des chats.

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire. 😉



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2021 - Biofan