L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Le chat, ce grand chasseur

Bien que domestiqué et nourri, un chat ne perd jamais son instinct de chasse. Il reste toujours un prédateur carnivore et prend plaisir à chasser les petits insectes et les proies qui essaient de s’aventurer sur son territoire. Fier de son exploit, il n’hésitera pas à vous exposer ses trophées. La plupart des chats domestiqués n’ont aucune intention d’ingurgiter leurs prises, ils se contentent de jouer avec.

Ceci peut être inconfortable pour les propriétaires ; certains cherchent même des solutions pour empêcher leur chat de faire souffrir les pauvres proies. Est-ce une bonne idée ? Quelle attitude adoptée face à cette situation ? 

Zoom sur le sujet ! 

La chasse, un instinct naturel 

Même si le chat domestiqué ne chasse pas de la même manière et avec la même intensité que ses cousins sauvages, il reste tout de même un très grand chasseur. C’est un instinct qu’il a hérité et dont il ne peut se débarrasser. Si votre félin rôde dehors et qu’il essaie d’attraper des papillons, ne pensez pas qu’il a faim ou qu’il est agressif. Ceci est juste dans sa nature

Son corps est d’ailleurs équipé pour la chasse. Il peut tout aussi bien chasser la nuit ou pendant la journée. Il a une vision diurne très polarisée, des coussinets plantaires qui détectent les vibrations au sol et des oreilles très sensibles qui décèlent facilement les bruits. Il possède par ailleurs de nombreux autres atouts qui font de lui un très bon chasseur. 

Limiter la prédation du chat 

Votre rôle en tant que maître n’est pas d’empêcher votre chat de chasser, mais de limiter cela. Comment ? En vous munissant d’ accessoires pratiques qui vous y aideront. Les colliers avec clochette par exemple empêcheront votre chat d’attraper ses proies. Aussi, lorsque vous voyez que votre animal vous ramène ses captures comme cadeau, ne le félicitez pas, faites-lui savoir que vous n’avez pas apprécié son présent. 

Vous avez aimé cet article ? N’oubliez pas de partager. 😉



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2019 - Biofan