L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Le clonage d’animaux domestiques décédés pour consoler leur maîtres. Comment et à quel prix ?

Le business du clonage d’animaux connaît un essor florissant. Il faut avouer que les avantages d’un tel procédé sont très séduisants. Toutefois, le débat sur le sujet est très controversé. Certains voient le clonage comme une solution pour consoler les maîtres d’animaux à la suite du décès de leur animal, tandis que d’autres perçoivent cette technique comme une aberration. 

Concrètement, comment se passe le clonage pour les animaux ? Et à quel prix peut-on retrouver son animal décédé ? Les réponses dans cet article !

Comment les spécialistes procèdent-ils au clonage ? 

Retrouver son animal décédé, le revoir en vie pour passer d’autres années avec soi. Et si c’était possible ? C’est la question qui a fait naître l’idée du clonage. Il s’agit d’un procédé scientifique qui permet d’obtenir une série de cellules identiques à une cellule de départ, qui forment par la suite le clone.

Pour aller plus loin, on extrait d’abord un noyau d’une cellule de l’animal à cloner pour le placer dans celui d’un ovule non fécondé d’une mère porteuse. C’est alors que se forme l’embryon : celui qui va donner naissance à votre animal, celui que vous avez cru perdre à jamais. À la différence près qu’il ne s’agit que d’une copie conforme.

Est-ce que le clonage est vraiment parfait ?

Si votre but est de retrouver chez le clone “tous” les caractéristiques de votre chien ou de votre chat, jusqu’au moindre détail, vous risquez d’être gravement déçu. En effet, le pourcentage de la similarité est bien au-dessous des espérances.

Selon Dominique Morello, chercheuse en biologie moléculaire au CNRS, il existe beaucoup d’autres paramètres pour donner les traits physiques d’un individu, à part les gènes. Elle explique : “L’environnement fœtal, postnatal, l’alimentation, etc. modifient le programme génétique sans affecter les gènes eux-mêmes. Un peu comme une partition qui serait jouée par différents chefs d’orchestre : la partition est la même, mais les nuances sont différentes. C’est ce qu’on appelle l’épigénétique.”

Ainsi, même si le clone ressemble comme deux gouttes d’eau à l’original, il n’aura pas forcément les mêmes traits de caractères ni les mêmes préférences, en matière de nourritures par exemple.

Quel est le prix pour faire “revivre” son animal favori ?

Comme vous avez pu vous en douter, il faut prévoir une petite fortune pour s’offrir le luxe de revoir son compagnon canin ou félin. En général, il faut débourser entre 50 000 et 100 000 dollars. La majorité des interventions recensées se font en Chine, où le marché connaît un réel boom qui découle de la demande croissante.

La société chinoise Sinogene Biotechnology par exemple, propose 250.000 yens par chien. Le président du conseil des directeurs de la société, Sputnik Mi Jidong, affirme qu’ils sont conscients que cette somme n’est absolument pas à portée de toutes les bourses. Cependant, la détermination des maîtres d’animaux est alimentée par ses réussites, qui comptent aujourd’hui près de 40 clonages “presque parfaits”. Si le marché actuel se préserve, ses prévisions sont très optimistes, avec près de 500 clonages de chien pour les 5 années à venir.

Alors, seriez-vous prêts à dépenser de telles sommes si jamais vous perdez votre animal ? Ou préférez-vous faire votre deuil autrement ?

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un “like” !



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2019 - Biofan