L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Cimetière pour animaux : les démarches à suivre pour pouvoir y enterrer son animal

Vous conviendrez, c’est une bien triste nouvelle de perdre son animal de compagnie. Mais il faut très vite penser aux diverses alternatives quant à son enterrement. Il serait même préférable d’anticiper ce moment pour ne pas se précipiter lorsque cela va se produire. Après réflexion sur l’endroit où vous allez enterrer votre animal, vous avez opté pour un cimetière pour animaux. Sachez alors qu’il vous faut suivre quelques procédures. Zoom sur les démarches à entreprendre. 

Comment cela se passe-t-il ?

Inhumer son chat ou son chien est devenue pratique courante depuis la fin du XIXe siècle, après l’ouverture du tout premier cimetière pour animaux dans la banlieue nord-ouest de la France : “Le cimetière d’Asnières”. Aujourd’hui, on compte alors plus d’une trentaine répartis dans les communes du pays.

Pour toute inhumation d’animaux, il faut contacter en premier lieu votre mairie. Il faut voir avec celle-ci les différentes conditions et les consignes pour pouvoir effectuer l’enterrement. Pour accélérer le processus, fixez en avance la méthode que vous souhaitez (mis à terre ou incinération). Il faut également savoir que ces cimetières sont tous gérés par des associations ou des entreprises privées. Il convient alors de les contacter juste après avoir eu l’autorisation de la mairie. Là, il vous faudra alors acheter une concession et il ne reste plus que le plus dur : le dernier hommage.

Tous les cimetières diffèrent de l’un à l’autre, mais en général, il vous est permis de réaliser une petite cérémonie, brève et non bruyante. Si vous avez décidé pour un caveau, vous pourrez alors y déposer quelques affaires fétiches de votre animal pendant ou après la descente, des accessoires ou ses jouets préférés.

Les avantages des cimetières pour animaux

Vous n’avez pas de jardin, et vous ne vous résolvez pas à laisser la dépouille de votre chat ou de votre chien aux collecteurs ? Pas de doute,e cimetière des animaux est fait pour vous.

Bien qu’il soit plus ou moins coûteux, il présente de nombreux avantages sur le plan personnel. En effet, l’inhumer dans un cimetière traditionnel ressemblant à ceux des humains va faciliter votre deuil, car vous avez à votre disposition un endroit où vous pourrez vous recueillir. C’est également un bel hommage sur l’amour que vous lui portiez, grâce à la plaque commémorative que les cimetières proposent aux maîtres d’animaux. Vous pourrez alors y mettre une photo de votre compagnon décédé avec un petit texte dédié.

Combien faut-il prévoir pour une inhumation dans un cimetière pour animaux ?

Si les cimetières dédiés aux animaux résultent d’une idée de génie, leurs prix présentent un grand inconvénient. Il faut calculer entre 450 et 1.600 € pour des obsèques. Cette somme comprend le retrait de la dépouille avec l’inhumation proprement dite et l’achat de la concession. Ajoutez à ces chiffres entre 30 et 80 € de frais annuel pour l’entretien

Cet article a pu vous aider ? N’oubliez pas de nous “liker” !



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2019 - Biofan