L'univers bio et naturel des chiens et des chats

biofan

Pourquoi faut-il vacciner son chat ?

Afin d’éviter diverses maladies, mieux vaut prévenir que guérir. Cet adage populaire s’applique aussi à nos compagnons à quatre pattes. En le vaccinant, vous le protégez de certaines maladies qui peuvent survenir. Ces maladies peuvent avoir des effets très graves, pouvant même, dans certains cas, conduire au décès de l’animal. C’est pourquoi il est essentiel de faire vacciner nos compagnons. 

Zoom sur les vaccins des chats

Quels sont les vaccins indispensables pour les chats ? 

4 maladies sont les plus fréquentes chez les chats : la rage, le typhus, la leucose et le coryza. Il est tout à fait possible d’éviter ces maladies grâce au vaccin. 

La rage

La rage féline devient de plus en plus rare, mais elle existe encore. C’est surtout à l’étranger que les contaminations peuvent avoir lieu. Si vous souhaitez voyager avec votre animal, il est primordial de le faire vacciner contre la rage avant votre départ. 

La rage est la maladie féline la plus connue, car non seulement elle peut se transmettre à l’homme, mais les effets de cette maladie sont aussi d’une extrême gravité

Le typhus 

C’est une maladie infectieuse virale dont les symptômes sont souvent : une perte d’appétit, des vomissements, des diarrhées et une déshydratation sévère. Cette maladie très contagieuse est souvent mortelle. Elle touche surtout les chatons. La maladie se transmet de chat à chat par voie orale ou nasale. Les cas de typhus ont largement diminué ces dernières années grâce au vaccin. 

La leucose

Souvent surnommée le SIDA du chat, la leucose ne peut jamais être guérie. Une fois que votre animal est contaminé par le virus, ce dernier restera dans son organisme à vie, car la leucose est un rétrovirus. 

C’est une maladie qui touche généralement les chats adultes. Les symptômes peuvent mettre longtemps à apparaître, mais le plus souvent, il s’agit d’amaigrissement, d’anémies et d’apparitions de ganglions. Le vaccin est la seule manière de l’éviter. 

Le coryza 

Cette maladie affecte principalement les voies respiratoires du chat. Les symptômes sont semblables à ceux d’un rhume. Mais à la différence, elle provoque également une conjonctivite infectieuse. Si la maladie n’est pas traitée à temps, elle peut causer le décès de votre animal.

Quand faut-il vacciner son chat ?

Les vaccins doivent être effectués au plus tôt, c’est-à-dire après le sevrage du chat, soit à partir de 2 mois. En effet, les défenses immunitaires des chatons sont encore très faibles, et c’est à ce moment-là qu’ils risquent le plus d’être contaminés par des virus. De plus, c’est également à partir de la période de sevrage que les chatons ne sont plus protégés par les anticorps transmis par la mère pendant la grossesse. 

Ainsi, les premiers vaccins doivent être injectés à l’âge de deux mois. Les rappels sont ensuite nécessaires tous les mois, ou tous les ans, dépendant du vaccin. Dans tous les cas, il est primordial de faire suivre la santé de votre chat par un vétérinaire. Cela vous évitera de graves complications. 

Cet article vous a-t-il aidé ? N’oubliez pas de partager !



Laisser votre commentaire

 
© 2012 - 2020 - Biofan